Nouvelle maison en construction

Publié le par Eco-hameau de Verfeil

Arrivée dans le projet de l'écohameau en mars 2016, la famille Hoffmann (Elsa, Mathieu et Anaïs 6 ans) a débuté les travaux de sa maison début août 2016.
Comme pour les autres habitations, le choix constructif s'est porté sur une réalisation bois - paille - terre.

La maison s'implante sur la parcelle n°2 (il ne reste donc plus que peu terrains disponibles !), sur la partie nord du hameau. Et comme pour toute construction bioclimatique, la construction s'oriente vers le sud.

Fondations - août 2016

Fondations - août 2016

Pour les fondations, le choix se porte sur des plots en béton, descendant à 2m de profondeur. Le terrain étant argileux (pas de roche solide) et la maison comprenant un étage, les possibilités d'utilisation d'autres matériaux sont plus techniques, ou tout simplement plus coûteuses. Toutefois, avec ces plots, seulement 4m3 de béton sont utilisés, contre 12m3 pour une dalle classique.

La construction se fait dans le cadre d'une auto-construction accompagnée : c'est la famille Hoffmann qui est maître d'oeuvre, mais des professionnels sont engagés pour encadrer les parties techniques ou les chantiers participatifs. Par exemple, l'ossature en bois est réalisée avec l'aide d'un spécialiste

L'ossature bois - Septembre et octobre 2016

L'ossature bois - Septembre et octobre 2016

Tous les murs et le toit sont isolés en botte de paille. C'est lors de chantiers écoles et participatifs, encadrés par l'éco-constructeur Stephan Gutierrez, habitant de l'écohameau, que sont mises en place les bottes de paille. Un travail physique mais rapide quand on est nombreux (ce qui assure également la bonne ambiance) !

Afin d'être à l'abri des intempéries, le toit est rapidement finalisé, ainsi que le bardage bois sur la face ouest (face la plus soumise aux pluies).

 

Avancée des travaux - Janvier 2017

Avancée des travaux - Janvier 2017

Après un peu plus de 5 mois de travail (et de vacances de Noël !), la construction a bien avancé : l'ossature porteuse est terminée, ainsi que le toit, le bardage ouest, les structures des terrasses et les ouvertures sont prêtes à recevoir les menuiseries (qui seront réalisées par un professionnel). La paille est posée, et il faudra attendre le printemps pour commencer les enduits terre, à l'intérieur comme à l'extérieur. Ces enduits seront posés lors de chantiers participatifs, encadrés à nouveau par Stephan.

En attendant, le travail se fait à l'intérieur : électricité, plomberie, préparation des cloisons, isolation du solivage entre les étages, etc.

Pas le temps de s'ennuyer ! :)

Commenter cet article